Dossier de presse 10- La Chine, dans une bonne situation face à la crise pétrolière

llkuygkh

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/02/24/005-recul-cours-petrole-chine-gagnante-crise-petroliere.shtml

RÉSUMÉ:

La Chine, étant le premier importateur de pétrole du monde, profite grandement de la baisse du prix de pétrole.

En effet, en Chine, il y a plusieurs compagnies qui se spécialisent dans la fabrication de produits en plastique et le plastique est fabriqué avec du pétrole. Ces entreprises ont donc des coûts de production plus faibles, ce qui les avantage et avantage aussi la croissance économique de la Chine. Elle devait être moins de 7% cette année, ce qui est la plus basse croissance depuis 1980. Par contre, la chute du prix du baril de pétrole donne une nouvelle chance à celle-ci. Selon les analystes de la banque Merill Lynch, chaque baisse de 10% du prix du baril de pétrole pourrait augmenter de 0.15 point de pourcentage son économie. De plus, elle lui fait économiser environ 70 milliards de dollars américains. Et ce n’est pas tout! Cette baisse permet aussi à la Chine de faire la transition du charbon au gaz naturel. Ce qui va améliorer la qualité de l’air. Par conséquent, on peut affirmer que la Chine est la grande gagnante dans cette situation.

THÉMATIQUES: Richesse et Environnement

BIBLIOGRAPHIE: Côté, Yvan, «La Chine, la grande gagnante de la crise pétrolière», Radio-Canada [en ligne], http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/02/24/005-recul-cours-petrole-chine-gagnante-crise-petroliere.shtml (page consultée le 26 février 2015).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s