DOSSIER DE PRESSE 1- BRUTALITÉ POLICIÈRE À HONG KONG

Article 1: http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201410/15/01-4809249-la-violence-policiere-denoncee-a-hong-kong.php

Résumé

Il y a depuis le 28 septembre 2014 une campagne pro démocratie à Hong Kong. Certains hongkongais veulent pouvoir élire librement le prochain chef exécutif de leur ville. Les citoyens qui adhèrent à cette campagne organisent plusieurs manifestations. Celle du mardi 14 octobre 2014 au mercredi matin a été la plus violente jusqu’à présent.

Cette violence est due à des policiers qui ont amené un manifestant dans un parc du quartier d’Admiralty. Ils lui ont ordonné de s’étendre par terre et lui ont par la suite infligés plusieurs coups de poings et de pied.

En conséquence, plusieurs personnes en Chine et dans le monde se sont mêlées au conflit. Par exemple, les États-Unis désirent une enquête sur cette violence et espèrent que la population puisse continuer à s’exprimer pacifiquement. De plus, le ministre de la sécurité de la ville de Hong Kong a suspendu les policiers après leur acte. D’autres personnes sont d’autant plus choquées de cette violence inutile.

Malgré tout, les frondeurs continuent de manifester pour se faire entendre.

Thématique: Tensions et conflits sur une question de pouvoir

Bibliographie : Agence France-Presse, <<La violence policière dénoncée à Hong Kong >>, La presse [en ligne], http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201410/15/01-4809249-la-violence-policiere-denoncee-a-hong-kong.php (page consultée le 15 octobre 2014).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s